La distribution d’eau potable

1 – Description du service

En quelques chiffres, le service de l’eau potable du SIEGA, c’est :

  • 17 communes desservies
  • 18 794 habitants (8 936 abonnés abonnés) desservis
  • 1 540 000 m3 d’eau potable produits par an
  • 5 ressources en eau potable (eaux souterraines)
  • 17 réservoirs pour une capacité totale de 8000 m3
  • 382 km de réseau d’eau potable répartis en 9 unités de distribution interconnectées.

Synoptique altimétrique du réseau AEP :

(Cliquez pour agrandir)

Périmètre de compétence :

(Cliquez pour agrandir)

De la source à votre robinet :

Le service de l’eau potable regroupe la production (captage, pompage, traitement de l’eau brute), le stockage et la distribution de l’eau potable.

Le système d’adduction d’eau potable a pour objectif de fournir de l’eau potable aux abonnés domestiques et industriels. Ce système est composé de plusieurs étapes (captage gravitaire ou pompage, traitement, stockage en réservoirs, distribution) :

Concernant le traitement pour potabilisation, la qualité des eaux brutes ne nécessite qu’une simple désinfection au chlore gazeux.

2 – Qualité de l’eau potable

Des contrôles sanitaires réglementaires sont réalisés régulièrement par l’agence régionale de santé (ARS), à la charge financière du syndicat, selon une fréquence et un calendrier définis par l’ARS. Ils couvrent chaque stade du circuit de l’eau, de la source (eaux brutes) jusqu’au robinet du consommateur (eaux distribuées après désinfection).

En complément, la qualité de l’eau potable est surveillée au moyen d’autocontrôles réalisés par le prestataire de service (SUEZ).

Outre l’organisation de campagnes d’analyses et l’interprétation sanitaire des résultats, le contrôle sanitaire comprend la diffusion de consignes de consommation si une limite de qualité est dépassée ainsi que la vérification de la sécurité sanitaire.

En l’absence de consignes particulières des autorités sanitaires locales, l’eau du robinet peut être consommée sans risque et en toute confiance.

Bilans annuels

Paramètres bactériologiques :

  • Année
  • 2017
  • Prélèvements
  • 58
  • Prélèvements conformes
  • 58
  • TAUX DE CONFORMITE
    (indicateur P101.1)
  • 100 %

Paramètres physico-chimiques :

  • Année
  • 2017
  • Prélèvements
  • 27
  • Prélèvements conformes
  • 27
  • TAUX DE CONFORMITE
    (indicateur P101.1)
  • 100 %

Ci dessous, vous trouverez les derniers résultats d’analyses sur votre commune (bulletins classés par communes) :

En parallèle, le ministère chargé des solidarités et de la santé a mis en place un portail national : http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable

qui permet au grand public d’accéder directement aux derniers résultats d’analyses d’eau potable dans la région de son choix, aux bilans nationaux sur la qualité de l’eau du robinet, et aux liens vers des informations mises en ligne par des partenaires institutionnels.

3 – Tarifs & règlements de service

La redevance d’eau potable comporte un abonnement (part fixe) et une part variable proportionnelle à la quantité d’eau consommée. La facturation est bi-annuelle avec un acompte établi en janvier sur une base de 40% de la consommation de l’année précédente puis un solde en juillet calculé sur la base du relevé des compteurs réalisés entre avril et juin.

Tarifs SIEGA au 1er janvier 2018

Taxes et redevances
au 1er janvier 2018

Autres

FACTURE TYPE au 1er janvier 2018 (pour 120 m3) :

Documents à télécharger :

4 – Branchements au réseau public de distribution d’eau potable

Pour sa partie publique, le branchement comprend :

– la prise d’eau sur la conduite de distribution publique (1)

– le robinet d’arrêt sous bouche à clé ou dans un regard (2)

– la canalisation de branchement et sa gaine de protection (3)

– le regard abritant le compteur le cas échéant (4)

– le robinet avant compteur (5)

– le compteur (6)

– le robinet de purge après compteur et le clapet anti-retour (7)

La limite avale est matérialisée par le poste de comptage disposé en limité de propriété (en domaine public ou privé).

La partie publique du branchement fait partie intégrante du réseau.

Elle sera réalisée obligatoirement par une entreprise habilitée par le SIEGA, à la charge financière du propriétaire.

Demande de branchement

Je suis un particulier ou un promoteur privé ou aménageur public souhaitant un branchement neuf :